Rappelle toi

Extrait de La Saint-Amour

Titres

  • Rappelle toi

RAPPELLE-TOI

Le vent
Murmurait près des vagues
Le chant
Des amours bien cachées
Et la sirène
Du port de « Copenhague »
Jouait les reines,
Iris noir sur un rocher.

Rappelle-toi…
Le matin des amoureux
Où vibrait ma voix,
Où luisaient tes yeux…

Rebelle-toi…
Contre ta mémoire
Si elle veut parfois
Brûler nos jours heureux…

Autant
En emportent les rêves...
Le temps
Nous a désaccordés
Et le ciel du nord
A pleuré sur la grève.
Moi, j'y pense encore,
Oui, mais toi, de ton côté,

Rappelle-toi…
Le matin des amoureux
Où vibrait ma voix,
Où luisaient tes yeux…

Rebelle-toi…
Contre ta mémoire
Si elle veut parfois
Brûler nos jours heureux…

Les années nous malmènent.
Des sourires et des peines,
La petite sirène
En a vu passer...

Rappelle-toi…
Le matin des amoureux
Où vibrait ma voix,
Où luisaient tes yeux…

Rebelle-toi…
Contre ta mémoire
Si elle veut parfois
Brûler nos jours heureux…

Oui, rappelle-toi…
Ce matin d'amoureux...