Sausalito

Extrait de Le grand amour

Titres

  • Sausalito

SAUSALITO

 

 

Image des voiliers

Dans le soleil levant,

La bannière étoilée

Qui s’abandonne au vent.

Nos cœurs avaient envie

D’un horizon nouveau.

Ensemble, on avait choisi

Sausalito.

 

Si les chagrins d’amour

S’effacent au fil des flots

Du long torrent des jours,

Le mien a su très tôt

Qu’il rimerait toujours

Avec Sausalito.

 

Au bout du Golden Gate,

La plage et les bateaux,

C’était comme une fête,

Sausalito,

Mais la romance californienne

S’est arrêtée trop tôt

Et j’ai laissé ma peine à Sausalito.

 

Un ciel triste et voilé

Dans le soleil qui meurt,

Les guitares désolées

Ne jouent plus qu’en mineur,

La ville au crépuscule

Qui réunit deux mots :

C’est saudade et solitude,

Sausalito.

 

Si les chagrins d’amour

S’effacent au fil des flots

Du long torrent des jours,

Le mien a su très tôt

Qu’il rimerait toujours

Avec Sausalito.

 

Au bout du Golden Gate,

La plage et les bateaux,

C’était comme une fête,

Sausalito,

Mais la romance californienne

S’est arrêtée trop tôt

Et j’ai laissé ma peine à Sausalito.

 

Et j’ai laissé ma peine à Sausalito…